Mes jardins secrets: Pour Stéphane

Mes jardins secrets

Stéphane est le mari de ma première épouse. Nathalie et moi avons divorcé à peine un an et demi après la naissance de notre fille Sarah. Quelques années plus tard, elle a rencontré Stéphane. Ils ont construit ensemble un beau projet de vie et ont eu un fils, Alexandre. Je n'ai pas eu la chance de voir véritablement grandir ma fille. Un jour, puis deux, par semaine, pour la garde de Sarah, arrangement pris d'un commun accord, ne permet pas de vivre au quotidien avec son enfant. Enormément d'instants précieux me manqueront toujours. Cela demeure une douloureuse blessure. Sarah a donc vécu plus des deux tiers du temps avec le compagnon et mari de sa maman. Par ce petit poème, j'ai voulu le remercier d'avoir si bien respecté, protégé et pris en charge l'être de ma vie. Je lui en serai toujours reconnaissant.

Pour Stéphane

 

Tu n'es pas mon frère

Tu n'es pas mon ami

Je t'ai découvert

Je ne t'ai pas choisi

 

Mais ce qui nous unit

Est plus fort que le chagrin

Plus profond que nos nuits

Plus beau que le destin

 

L'enfant qui est le mien

Vit avec toi aujourd'hui

Tu l'as pris par la main

Et tu lui donnes sans bruit

 

Tu n'es pas son père

Tu n'es pas son ami

Mais tu es la vie

De ma vie mon frère

 

Bruxelles, le 18 octobre 2005.